Rubriques

Archives 2005

 01   02   03 
 04   05   06 
 07   08   09 
 10   11   12 

UN CAS DE FIGURE PARTICULIER : m >> n (relation directe avec l’expression de Newton)

Catégorie 02. DEVELOPPEMENT.
Publié le 29 décembre 2005 par Francis.
Mise à jour le vendredi 28 août 2009

CAS PARTICULIERS (m très supérieur à n)

Exemple un corps à la surface de la terre.

Précédent <<< article,chapitre >>> article suivant

La tentative d’explication du phénomène qu’est l’attraction résulte essentiellement de la vision partielle qu’offre l’étude de l’interaction sur l’axe matérialisé par la présence des deux corps.

Pour disposer d’une vision plus complète de ce phénomène, d’une interaction totale, nous devons également associer l’analyse de l’interaction en périphérie de cet axe, or celle-ci change d’aspect en fonction de la masse des corps en présences et surtout en fonction du rapport de masses que forment ces corps.

Je dois aussi rappeler que toute l’étude qui vous a été présentée porte sur deux corps supposés isolés, ce qui ne correspond pas à la réalité physique de notre univers composé d’innombrables corps célestes.

L’univers tout entier devrait agir comme un troisième corps émettant dans toutes les directions,ce qui implique qu’il interfère également dans toutes ces directions.

Dans une telle hypothèse,si une partie de ces émissions devait réellement interférer entre elles,cela devrait avoir pour conséquences observables de provoquer un déficit de l’intensité lumineuse puisque les interférences de la lumière sont dans le cadre de ce développement des interférences de cet espace(1).

Cette prévision se vérifie parfaitement dans les observations puisque nous notons un déficit de l’intensité lumineuse de notre voûte céleste,nos nuits sont plus noires que prévues par les calculs.

Notez que cette coïncidence s’ajoute à une liste déja longue,les propriétés de la lumière apparaissant comme le révélateur de l’espace que je cherche à décrire.

En outre,nous ne connaissons pas la masse de l’univers,l’action que devrait exercer celui-ci sur les deux corps supposés précédemment isolés ne peut donc être déterminée.

La détermination de l’attraction entre deux corps lorsque le rapport de masse formé est faible reste difficile à entrevoir.

Cependant à la surface d’un astre massif comme la terre (masse : 6.10^24 .kg).l’action de l’univers devrait pouvoir être négligé, en outre si l’on considère la simplification mathématique suivante, l’expression I PIX devrait permettre également de caractériser l’interaction dans sa totalité :

Une représentation graphique unique de l’interaction d’un tel exemple est inexploitable en raison de l’énorme rapport d’échelle de masse (avec nous-mêmes de l’ordre de 10^23), cependant une analyse localisée au voisinage de la surface terrestre mais en évidence une propriété pratique intéressante :

L’ancienne définition du mètre correspond à une longueur égale à la dix millionième partie du quart de méridien, selon l’hypothèse de base la matière émet dans toutes les directions une grandeur physique à partir d’une masse ponctuelle matérialisée ici par le centre de notre globe, deux rayons de 6370 km issus de ce point interceptent un arc à la surface du globe de 1 m, divergents seulement de : 90/10000000 degré.

Dans la pratique il serait stupide d’invoquer une divergence de 9 millionièmes de degré, ces deux rayons sont parallèles. A notre échelle l’ensemble des émissions émanant de la terre constitue un flux parallèle avec lequel nous interférons, ce qui constitue une simplification de résolution du cas de figure général conduisant à un résultat surprenant puisque l’expression de Newton permettrait de caractériser l’attraction globale entre deux corps lorsque le rapport de masse(m/n)qu’ils forment tenderait vers l’infini(2) mais la constante de la gravitation(G)n’y a plus sa place .

Afin de suggérer cette simplification réduisons le rapport de masse de façon significative dans un premier temps afin de pouvoir représenter sur un même graphe un astre massif et un corps en son voisinage (Voir PDF ci-dessous).


Squelette SPIP réalisé par l'équipe d'Atypik {.biz}