Rubriques

Archives 2006

 01   02   03 
 04   05   06 
 07   08   09 
 10   11   12 

INVARIANCE,ISOTROPIE

Catégorie 03 CONCLUSION.
Publié le 17 mai 2006 par Francis.
Mise à jour le jeudi 31 mai 2007

la propagation de cet espace est invarant,indépendante de l’interaction entre les corps donc indépendant du mouvement propre apparent de chaque corps.

INVARIANCE,PROPAGATION ISOTROPE DE LA LUMIERE

L’inversion de causalité que j’ai utilisée,posant en absolu la notion de distance,permet de d’établir un parallèle avec l’attraction universelle en mécanique classique et de fournir une relation mathématique avec la formule de Newton.

En rétablissant la relation de causes à effets :

Si l’on résume à ce stade que la matière émettant une grandeur physique émet notre espace nous devons aussi considérer qu’elle génère les dimensions qui composent cet espace et en particulier qu’elle émet les distances qui mesurent chacune de ses dimensions.

La notion physique que constitue la distance devient une conséquence de l’émission de la matière.

L’intensité du flux d’émission ne peut plus être considéré comme étant fonction de la distance du point d’émission.

UN CORPS ISOLE...

ENTRE DEUX CORPS M ET N...

Voir document PDF ci dessous

ou WORD(dans quelque secondes)

retour conclusion


Squelette SPIP réalisé par l'équipe d'Atypik {.biz}